3) Diplômer le DON ?

 

Il a parfois été question de réglementer la profession, d'imposer des diplômes pour assainir ce corps de métier. Mais les certificats ne prouvent pas que quelqu'un soit apte à exercer consciencieusement, et honnêtement, un métier. Simplement, ils attestent qu'il a appris les connaissances professionnelles de base.

 Le diplôme peut, à première vue, avoir un sens pour l’astrologie, la numérologie ou autres domaines demandant un minimum de connaissances techniques du sujet, mais n’a aucune raison d’être pour les voyances par ressentis ou perceptions.

Pour préciser mes doutes relatifs au bien fondé des diplômes en ésotérisme, je me permettrai un parallèle avec le jeu d’échec. Il est impératif de connaître la règle du jeu et la marche des pièces pour pouvoir y jouer. Lorsque ces principes sont appris, chacun pourrait logiquement demander l’obtention d’un " diplôme de joueur d’échec ", si cela avait un sens. Et avec ce diplôme, chacun pourrait prétendre à être reconnu comme joueur professionnel, ou à enseigner ce jeu le plus officiellement du monde. En songeant aux vrais professionnels, à la conception d’esprit très particulière (et très différente de l’un à l’autre) indispensable pour réellement pratiquer cette activité, on mesure sans peine le décalage entre celui à qui l’on va donner le droit d’exercer avec un certificat, et celui qui est vraiment apte à le faire.

Pour en revenir aux voyants, on leur attribue souvent un rôle de conseiller, ce qui n’est pas faux. Et l’idée des études et du diplôme se présente à nouveau pour "protéger le consommateur" des gens qui n’ont pas l’esprit moulé aux bonnes normes intellectuelles. Qu’en penser ?
Les conseillers financiers qui poussent les épargnants à acheter des actions dans des secteurs comme le tunnel sous marin, Internet, la télécommunication ... (par exemple), sont bien des gens bardés de diplômes spécifiques à leur profession. Les banques, sérieuses, et tout le monde de la finance, sont très stricts là-dessus! Et pourtant, au vu des résultats pour ces petits porteurs...

 

4) C'est quoi la voyance ?

 

 Il est difficile de supposer que l’extralucide ressemble à une sorte de voyageur dans le temps. D’un point de vue pragmatique, il s’agit de quelqu’un capable de lire ou de ressentir le programme de vie d’un autre être, voire même d’un lieu ou d’un pays. La voyance est un sens supplémentaire que chacun possède à un degré différent, mais qui n’est pas plus explicable que, par exemple, cette sensation, que vous avez peut-être déjà eue, de " ressentir " un paysage que vous regardez, et d’en être à la fois acteur et spectateur, dehors et dedans.
Pour compliquer légèrement les choses, la psychologie, avec ses partisans et ses détracteurs, fait partie du décor de la voyance. Les parapsychologues qui font parler leurs consultants ne sont pas des voyants. Ils visent l’argent en faisant traîner la consultation. Ils amènent leur client à se raconter, et leur resservent autrement les propos obtenus. Ce n’est pas totalement négatif car, dans les faits, il apparaît que ce n’est pas d’une voyance dont certains ont besoin, mais plutôt d’une séance de psychanalyse. Mais ce mot fait peur, et les structures psycho-scientifiques ne semblent pas être bien établies pour prendre en charge les problèmes psychologiques de faible importance. Quoiqu’il en soit, à ceux qui s’aperçoivent que l’envie de se confier prime sur le besoin de savoir pour agir, je recommanderai de rechercher les contacts amicaux, ou de passer par un vrai professionnel de la psychanalyse, plutôt que de se porter sur la voyance. Un véritable extra-lucide n’assouvira pas ce besoin de parler, et le faux l’utilisera pour manipuler son client. ... Et je constate que je m’éloigne du sujet " psychologie ET voyance "... J’y reviens donc. Parmi les parapsychologues, beaucoup soutiennent qu’il faut avoir des notions de psycho car elles sont indispensables pour annoncer de mauvaises nouvelles à des consultants non préparés à les recevoir, ou pour leur faire admettre de se diriger dans une voie (" la meilleure pour eux ") alors qu’ils n’en ont pas envie. Cela se défend très bien mais il n’est peut être pas bon d’en faire, comme il en est question, une règle générale. De mon côté, je considère qu’un voyant a assez de sensibilité pour capter la façon de faire passer au mieux une mauvaise nouvelle. De plus, il n'a pas à obliger quelqu’un à prendre une route spécifique, sa fonction n’étant que de donner des informations aussi complètes que possible.

 La voyance est mystérieusement inquiétante, pour bien des gens, car elle ne cadre pas avec le concept matérialiste dans lequel nous baignons en tant qu'occidentaux. Il est rassurant de ne croire que dans le concret, et dans ce que la science peut expliquer. La matière, par exemple, voilà du solide ! Et la matière vient du Big-Bang, c'est prouvé et vérifié. Mais personne ne sait expliquer le "pourquoi" de cette explosion, ni ce qu’était, ni d’où vient, la "matière source", ni même un détail du genre de "que sont devenues ces énormes quantités d’énergies résiduelles, calculées scientifiquement, mais toujours indétectables ?".
Un bon gros mur bien dur, que nos yeux voient immobile, est scientifiquement composé de particules atomiques tournoyant dans un vide immense par rapport à leur taille. Et ces particules elles-mêmes ne sont peut-être que des sortes d’ondes, d’après les résultats des recherches sur l’atome effectuées depuis 1940. A ce titre, du reste, il peut être intéressant de signaler que nombre de
médiums perçoivent les objets et êtres vivants sous forme de lumières et de vibrations lorsqu’ils sont en contact avec un plan supérieur. Bref, en tout état de cause, avant de douter de la voyance, il serait logique de commencer par s’interroger sur la réalité de la matière elle-même.

Mais revenons à la voyance...

Ceux qui supposent que n'importe quel extralucide, animé des intentions les plus variées, peut venir se balader à sa guise dans l'avenir de tout un chacun, trouveront là matière à se méfier de la voyance. Mais ce n’est pas le cas. Un parapsychologue ne percera que les gens qui désirent l'être. Et il est important, pour ces personnes, d'avoir l'esprit aussi dégagé que possible, de ne pas avoir en tête des désirs absolus ou des réponses toutes prêtes, ceci pouvant faire écran, comme un panneau publicitaire peut cacher un paysage. Et encore, ce voyant ne captera que "ce qui devrait normalement se passer", et non "l'immuable futur".

Prenons une comparaison:

  • Mr X. regarde une voiture descendant une petite route sinueuse dans les Alpes, par un jour ensoleillé incitant à la promenade.
  • Mme Y. admire, 50 mètres plus loin, la beauté du profond précipice qui borde la petite route.
  • Mr Z., plus loin encore, jette négligemment ce clou gênant qu'il a arraché à grand peine de sa chaussure gauche.

Aucun de ces personnages ne captera grand chose sur le conducteur de l'automobile. L’extralucide, lui, "verra" la voiture, la petite route, les Alpes, le ravin et le clou. Il percevra également que les freins viennent de lâcher, et pourra même ressentir les états d'âme plutôt changeants du conducteur. Le verdict sera donc, vous l'avez deviné, que l'auto va verser dans le ravin, ou, suivant sa trajectoire, que l'un de ses pneus va éclater sur le clou, et qu'elle va s'encastrer dans la paroi de la falaise.

Voici donc ce qui devrait normalement arriver, et que le parapsychologue a ressenti. Mais l'automobiliste, prévenu, peut ne pas partir.  Il peut aussi décider de sauter de la voiture avant l'accident, et se retrouver couvert d’ecchymoses, et avec ... un clou dans les fesses, ou encore... La liste des possibilités est très longue.

Toute la difficulté de comprendre la voyance est là, car chacun peut changer son futur, de sa propre décision. Mais encore faut-il savoir "ce qui devrait normalement se passer", et en profiter pour ne pas rater les opportunités d'évolution. Cet accident, par exemple, peut être une étape indispensable (et désagréable j’en conviens) à l’amorce d’une nouvelle phase de vie, d’une évolution spirituelle ou matérielle... Notons que, sauf cas très particuliers, le parapsy qui a pu voir le désagrément est aussi en mesure d’en percevoir les causes, les effets, éventuellement les répercussions, etc...

Il n'y a pas qu'un seul type de voyance, et la demande peut porter sur une simple question comme sur des prévisions dans tous les domaines. Cela conditionne la forme et l'esprit de la consultation. Dans tous les cas, il faut cependant retenir que la qualité se paye, comme pour tout produit, mais qu’il n’est pas sain de dépasser 90 euros pour la voyance la plus complète, même en haut de gamme.

Au téléphone, la voyance au forfait (sans limite de temps) est évidemment conseillée pour un tour d'horizon complet et détaillé. Les prix classiques se situent entre 35 et 70 euros. Au forfait également, "la question précise approfondie", d'un coût moyen de 20 euros, est intéressante, à condition de bien cibler sa question. Suivant la complexité du cas, la durée d’une consultation complète se situe entre 20 et 50 minutes environ.

La voyance au temps conviendra mieux pour une ou deux questions générales, du genre "mon avenir sentimental ?" ou "évolution professionnelle ?" par exemple. Les prix courants se placent aux alentours de 20 euros les 10 premières minutes, et 2 euros la minute supplémentaire.

Objectivement, l'intérêt du parapsychologue serait de limiter dans le temps les consultations au forfait, et de les faire traîner en longueur dans le cas contraire. Par esprit d'éthique, il est possible de faire une association des deux possibilités, pour éviter tout dérapage. Je vous en touche un mot au chapitre 8.

Et maintenant, jetons un oeil sur l'utilisation des principaux types de voyances classiques:

  • -> Radiesthésie: rarement utilisés pour la divination du futur, le pendule ou la baguette excellent dans les demandes de réponses par oui ou non, pour la confirmation d'une lecture prédictionnelle, et pour la recherche ou la localisation. Très bons résultats par courrier.
  • -> Astrologie, numérologie,... Utilisées le plus souvent par correspondance, en donnant de bons résultats. Idéal pour ceux qui se cherchent, c'est également une idée intéressante de cadeau. En cabinet ou téléphone, il faut, en règle générale, prendre rendez-vous quelques jours auparavant, en précisant les sujets de préoccupations particulières (karmique, couple, année en cours,...), car ce genre de voyance demande une préparation. Par téléphone, préférer une consultation au forfait plutôt qu'au temps.
  • -> Cartomancie, tarologie, ... Plutôt en cabinet, le tirage des cartes étant tributaire d'une certaine ambiance, et surtout du choix des cartes par le client. Les cartes étalées sont déchiffrées dans leur signification propre, et les unes par rapport aux autres, comme une phrase en quelque sorte. Des voyants déclarent "tirer les cartes" au téléphone. C'est inexact. Les éléments fournis par les lames, dans ces conditions de tirage (c'est le voyant qui pioche lui-même les cartes), représentent bien le consultant, ses soucis présents et son proche passé, mais ne donnent que peu ou pas d’indication sur son futur. La seule lecture des cartes est donc insuffisante, et il est indispensable au voyant de faire appel à ses "antennes psychiques" à partir du jeu étalé devant lui, lors de la consultation à distance. Il en va de même pour les runes.
  • -> Géomancie: la géomancie par cartes est à mi chemin entre la cartomancie (on choisit des cartes ou éléments au hasard) et la numérologie (des opérations mathématiques amènent vers les réponses). En ce qui concerne la consultation en elle même, elle s'apparente plus à la cartomancie qu'à la numérologie.
  • -> Flashes, clairvoyance, claire-audience, précognition... C’est la formule idéale par téléphone. Images et informations arrivent directement au voyant qui les décrit à son interlocuteur. Comme ci-dessus, le parapsychologue peut se servir de cartes, mais leur rôle est celui d'un déclencheur d'images, comme cela vous est peut-être arrivé en regardant une fleur, un nuage, une photographie, ...ou une reproduction de la Vénus de Milo transformée en lampe de chevet ? Du reste, le voyant peut aussi démarrer ses visions avec n'importe quoi. Peu de temps mort dans ce type de consultation, et 10 minutes peuvent amplement suffire pour avoir des réponses précises et complètes à une ou deux grandes questions. Ce type de voyance donne aussi de bons résultats par correspondance, surtout sur photo, mais trouve difficilement sa place en cabinet.
  • -> Channelling, ou voyance verticale: Surtout pratiquée en cabinet, voire en groupe. Le médium donne des réponses émanent des esprits qu'il contacte. Curieusement, alors que ce domaine relève de l'élévation spirituelle, les questions posées portent souvent sur le concret, les choses cachées, la planque du magot de la grand-mère...
  • -> Onirologie: l'étude des rêves passe très bien par téléphone, que ce soit pour une consultation au temps ou au forfait. Les rêves sont assez rarement prémonitoires, mais ils portent toujours des avertissements ou des clés sur soi-même.

Grâce aux techniques de communication d’images, il est question de faire les lignes de la main à distance. Je signale que tous les appareils ne sont pas étudiés pour, et qu’il peut être déconseillé de chercher à mettre sa main dans la fente d'un télécopieur pour voir si ça fonctionne. Par contre, cette méthode s'accorde bien aux possibilités offertes par Internet et devrait se développer rapidement lorsque les communications haute vitesse seront généralisées (une photographie, fût elle de main, peut être longue à télétransmettre si elle est de bonne qualité, avec des détails nets).

Pour terminer ce chapitre, il est à noter certaines pratiques liées au spiritisme pour obtenir des réponses. Oui-jà, table tournante, verre retourné, en sont quelques exemples. Ce sont des expériences intéressantes, mais il faut tout de même savoir que les risques d’accidents sont statistiquement comparables à ceux encourus par un enfant qui déciderait de conduire la voiture familiale. Ce sont les personnes les plus sensibles qui en sont les premières victimes. Ces accidents sont essentiellement psychiques, bien qu’il ait été parfois signalé des objets volants, ou des tables agressives. En ce qui concerne les réponses elles-mêmes, elles peuvent être considérées comme assez peu fiables car émanant généralement de bas esprits.

 

 

 

Vers la page precedente

Retour vers le menu Lexique

Page suivante


Top Esopole Le top des sites de voyance ! Le super top des super sites de voyance ! vous cherchez un voyant ? Notre annuaire vous propose plus de 100 sites interessants !